Jackson Muleka parle du Raja de Casablanca, de Ben Malango et ouvre la porte à un départ

Le Tout-Puissant Mazembe connait son adversaire pour les quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF. Les Corbeaux ont tiré le Raja Casablanca du Maroc. Un adversaire de taille qui va se mettre sur le chemin du le sacre du TPM. A l’interne, les joueurs s’attendaient à jouer un gros morceau après les qualifications historiques des huit anciens vainqueurs.

Meilleur buteur de la compétition (5 buts), Jackson Muleka s’est livré sur le futur challenger des Badiangwenas. « On s’attendait à jouer un gros morceau comme le Wydad ou le Raja. Ça ne sera pas facile, nous allons nous préparer en conséquence pour affronter Raja. Je pense que tout ira bien, à l’extérieur nous chercherons à marquer et remporter le match » a-t-il glissé lors d’un entretien avec RFI.

Plus encore, le Joyau de Kamalondo s’est livré à des confidences croustillantes sur ses retrouvailles avec Ben Malango, à qui il avait grillé la place de titulaire avant son départ au Raja. Le joueur de 20 ans ne voudrait pas se mettre la pression sur un probable duel. Muleka assure comprendre la situation de son ancien concurrent et ouvre la porte à un éventuel départ dans le futur !

« Ça ne sera pas un match contre Ben Malango rectifie Muleka. Je ne veux pas me mettre la pression. Je sais que Ben a ses ambitions et a fait son temps au TP Mazembe. J’ai aussi mon temps à faire ici et ensuite je veux passer. C’est la vie d’un footballeur, nous sommes des passagers. Je continue de travailler pour faire mieux. » Un message qui devrait plaire aux clubs européens qui lorgnent sur le joueur formé au TP Mazembe.

Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer