CAF C1 : « J’ai le sentiment qu’on va vite en finir avec Fosa Juniors » Pamphile Mihayo en conférence de presse

Le TP Mazembe est à quelques heures d’un match décisif de sa saison. Opposés aux malgaches de Fosa Juniors pour le compte de la phase retour en 16e de final, l’objectif phase de groupes est sur toutes les lèvres. Pamphile Mihayo et Rainford Kalaba étaient en conférence de presse pour parler de cette affiche.

Le coach des Corbeaux, Pamphile MIHAYO, n’a rien dit sur sa stratégie d’attaque mais ne s’est abstenu de dégager un état d’esprit qui ne laisse pas de place au doute. Le TPM veut et tient à la qualification, Rainford KALABA l’a bien dit.

« Au match aller, nous avons donné tout ce que nous pouvions mais sans le traduire au score parce qu’en face il y avait une très bonne équipe. C’était un nul logique. Ce dimanche, tout le monde au pays a besoin d’une qualification. Avec l’appui de tous nos fans, on va y arriver. » a-t-il lancé.

Quant au fond de jeu, Mihayo veut l’ailier à la forme. Il estime même que Mazembe ne fera de Fosa Juniors qu’une bouchée !

« Je suis un adepte du collectif. Ce dimanche, mes joueurs savent qu’on a besoin de cette qualification pour prolonger notre saison sinon… J’ai le sentiment qu’on va vite en finir avec Fosa Juniors, je suis dans la peau d’un joueur. Je transpire comme mes joueurs. Nous avons travaillé la finition et espérons que ce sera démontré ce dimanche. »

De son côté, le capitaine du club, Rainford KALABA s’est affichait confiant avant de monter sur l’aire de jeu. Plus collectif, il appel au soutien indéfectible de supporters sans omettre la pression qui pèse sur les épaules des joueurs.

« Ces derniers jours, je suis devenu plus collectif qu’individuel. Les supporteurs m’attendent au plus haut niveau. Je leur demande de soutenir tous les joueurs alignés ce dimanche. La saison ne fait que commencer, prenons au sérieux cette rencontre, ne soyons pas pessimistes. La pression des supporteurs aujourd’hui doit inciter les joueurs à travailler dur pour retrouver la forme et non pas chercher autre chose. »

Tout est dit devant les journalistes, place au terrain. Autre résultat qu’une victoire condamnerait le club de Kamalondo dans une crise sérieuse.

Tpmazembe.fr