Trésor Mputu s’humilie et demande pardon

Mis à l’écart de l’effectif du TP Mazembe, à cause de son attitude (contraignante), affichée dimanche lors de son remplacement, Trésor Mputu n’a pas tardé à faire amende honorable. Le milieu de terrain s’est exprimé dans une interview sur une télévision de Lubumbashi, dont un extrait vocal brimbale les réseaux sociaux depuis quelques heures, WhatsApp principalement.

En toute humilité et reconnaissant son tort, Mputu a demandé pardon aux dirigeants du TP Mazembe, surtout au président Moïse Katumbi, qui n’a pas visiblement apprécié la grimace du joueur à sa sortie. Mputu s’excuse et estime un moment, qu’il s’agit d’un malentendu. Il ne voulait pas dire ce que les gens ont compris. Qu’à cela ne tienne, il demande pardon aux fans et à toutes les personnes qui ont été lésés par le comportement de l’ancien capitaine des Léopards.

« Je suis sûr que, les gens ont mal interprété cela. Président (Moïse), je suis ton fils. Je vous demande pardon, à mon propre nom et pour tous les supporters qui ont crié ce jour-là. Je n’ai jamais insulté quelqu’un dans cette équipe et je ne le ferais jamais… Je n’ai plus une longue carrière, je voudrais bien finir mes quelques années qui me restent à jouer à football, sans avoir des différends avec les gens », a-t-il déclaré.

L’information de la mise à l’écart de Trésor Mputu a été publiée lundi dans la soirée sur le site officiel du TP Mazembe, avec la réaction musclée de Damien SIMBI, membre du comité du club.

« La première chose que ce joueur doit faire, ce sera de présenter ses excuses, d’abord au président Moïse KATUMBI qu’il a nargué publiquement. Il y a aussi une responsabilité à établir au niveau des supporteurs. Quand vous voyez la violence avec laquelle un groupe des supporteurs a réagi par rapport à la sortie de Trésor MPUTU, je crois que Mario KAWEL, le président de la coordination, doit travailler afin d’identifier ces semeurs de troubles comme on le fait sous d’autres cieux et leur interdire tout accès dans les installations. Il est inacceptable d’agir ainsi et nous devons lourdement sanctionner les coupables », déclarait Damien Simbi. Mputu a présenté ses excuses comme attendu, reste maintenant au comité de faire sa part.

Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer