Pamphile Mihayo est bel et bien l’homme de la situation

Kamalondo subissait une véritable douche froide jusqu’à la 38e. Moment choisi par Pamphile pour faire monter sur le gazon son Maestro. Si le coaching reste le coup de maître dans ce scénario hollywoodien, Mihayo prouve une fois de plus qu’il connaît de plus en plus ses poulains. En conférence de presse d’après match, Baba annonçait qu’il sentait un feeling avant de mettre Kalaba sur la pelouse.

« Après le but encaissé, un sentiment colère m’a envahi parce que le dispositif mit sur place, le but était évitable » annonçait-il après le match. Le Baba a aussi assumé ses responsabilités en sortant un Giovanni Ipamy fantomatique pour Kalaba.

Il a su trouver les mots pour remettre en selle son capitaine qui démarrait le match sur le banc. Hué les dernières semaines par le public, Mihayo démontre ses qualités de meneur d’hommes qui s’avéreront nécessaire dans la reconquête de l’Afrique.

tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer