Ligue des Champions : Al Hilal n’a pas oublié la force de frappe de Mazembe

Al Hilal reçoit le TP Mazembe à Ondurman Stadium pour le compte de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions de la CAF. Après leur match nul face à Belouizdad (0-0), les Corbeaux se doivent de mieux faire offensivement. Le précédent historique plaide en leur faveur. En 2009, la génération Mputu et Kaluyituka avait déjà explosé la défense des Bleu et Blanc dans leur fief. Et sur place, on n’a pas encore oublié.

Pour la journaliste Dar Al-Naim, que nous avons contacté, au Soudan, le passage de 2009 reste dans les mémoires même si la génération actuelle n’inspire pas la même crainte. « Beaucoup disent que le TP Mazembe n’est pas aussi fort que le précédent, comme en 2009 et 2010. On déclare qu’il il est facile de le battre, mais j’ai pensé qu’il faut se méfier de Mazembe car il a perdu deux points dans le premier match. Il jouera de toutes ses forces et j’attends le TP Mazembe s’il ne gagne pas Il ne perdra pas face au club soudanais d’Al-Hilal ». Un avis que partage Pamphile qui veut voir ses poulains arracher un résultat positif à tout prix.

La Rédaction

vous pourriez aussi aimer