Le Maestro Kalaba a ébloui Kamalondo de son talent

Son entrée à bouleverser le cours d’un match où le Tout Puissant Mazembe partait à la dérive. Mis sur le banc au coup d’envoi, le Maestro zambien Rainford Kalaba a porté le TPM sur ses épaules contre Primeiro en deuxième période. Retour sur un match monumental d’un joueur inusable.

Dans le 4-2-3-1, Pamphile Mihayo décidait de laisser Rainford Kalaba sur le banc. Préférant jeunesse à expérience, Baba misait sur un duo Glody Likonza-Koffi Kouame pour ratisser le milieu de terrain derrière le meneur Trésor Mputu. Le plan aura marche pendant…8 minutes !
Si Chico Ushindi et Trésor Mputu tentait de sonner la révolte après la douche froide du premier qurat d’heure, le verrou angolais tenait bon. L’ailier du TPM mettait à Neblú à contribution, d’abord à la 20e sur un centre de Kabaso ou encore après une belle frappe (30e), sans succès.


Coaching décisif de Mihayo, le show Kalaba

Malmené jusqu’à la 38e minute, le coach des Corbeaux décide de faire monter Rainford Kalaba à la place d’un Giovanni Ipamy transparent. Tout le stade croisait les doigts, les espoirs reviennaient dans les travées de Kamal City. Le coaching va s’avérer plus que décisif, Kalaba va livrer une véritable master class.
Dès la 42e, il se met en évidence en déposant le cuir sur le crâne de Jackson Muleka, ça passe à côté. Le ton est donné.

Au retour des vestiaires, Kalaba va montrer le chemin à suivre à ses coéquipiers. 52e, le Maestro lâche un vrai missile d’une volée superbe qui frôle le but de Neblú. Deux minutes plus tard, il offre une vraie balle de but à Trésor Mputu qui manque d’égaliser. Primeiro est acculé, ça sent le but à Kamal City.
Dix minutes plus tard, 62e, le ballon glissé à Chico Ushindi touche la mire, Kalaba offre le but à son jeune coéquipier, 1-1.

Par la suite, le milieu offensif recule pour ramener les ballons dans la surface. L’autre Man of the match, Chico Ushindi va offrir le but du 2-1 à Jackson Muleka. La rentrée de Rainford Kalaba aura donné une tournure moins dramatique ai résultat du match, tout Kamalondo s’incline devant lui. Le coaching payant de Pamphile Mihayo révèle un coup de génie d’un coach qui connaît intimement ses poulains.

tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer