Jackson Muleka libéré de la pression du premier but

Un Sniper qui rate ses cibles perd vite confiance. Surtout quand il est embauché par un nouveau client après des exploits dans le même domaine sous d’autres cieux. Le Sinper congolais, Jackson Muleka, n’aura pas attendu longtemps. Il a déjà touché sa première cible, elle s’appelle Zulte Waregem.

Face à ZW ce week-end en Jupiler Pro League, Muleka entrait en second soufle à la place d’Ouaré à la 70e. D’après le joueur, Philippe Montanier lui demandait d’apporter un plus à l’attaque. « On était mené et le coach m’a demandé au moins d’apporter quelque chose à l’équipe » déclarait-il après le match. Un apport certain pour Muleka buteur dix minutes plus tard.

La pression du premier but désormais oubliée

Ce dimanche, JM17 disputait déjà son quatrième match sous le maillot du Standard de Liège. Déjà parce qu’il n’est arrivé qu’au début du mois de septembre que ce soit le public ou la presse, ses débuts étaient très attendu. Après deux matchs en Ligue Europa (contre Bela Town et Vojvidina), il a aussi joué deux matchs en championnat. Ce but lui permet de mettre dans le carton la pression posée sur ses épaules.

« J’ai marqué, et essayé de chercher un autre but pour donner la victoire mais Dieu merci pour ce match » s’est montré ambitieux le Sniper congolais. Preuve qu’il était conscient de l’importance de ce déclic pour définitivement lancée sa carrière en Europe. Les prochaines semaines lui permettront de s’acclimater au climat liégeois pour qu’il s’installe dans les Onze titulaire de Montanier. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer