En Linafoot ou en Afrique, les Corbeaux n’en démordent pas

Rien ne semble résister à la forme redoutable des corbeaux du TP Mazembe Englebert en championnat ou en Ligue des Champions. Ces mangeurs de crocodiles autoritaires, imposent respect et force admiration sur leur parcours. En ce début de saison, le TP Mazembe s’est donné les moyens de sa politique.

Imbattable, intraitable, les mots sont bien plus faibles pour décrire l’état de forme du TP Mazembe. Les corbeaux sont sur une dynamique positive, une courbe vers l’ascendant. Les hommes de Mihayo n’ont subi aucune défaite cette saison en 15 matchs toutes compétitions confondues. Les plus zélés des adversaires du TP Mazembe sont ceux qui ont obtenu un match nul.

Ce Mazembe a nivelé les inégalités sur son passage. Les corbeaux volent sans ambages. En Ligue Nationale de Football où ils dominent sans concession le débat, les Corbeaux ont imprimé une cadence infernale. Premier du classement avec 29 points pour 11 matchs, le TP Mazembe mange seul à sa table. Personne ne peut se faire ami au TP Mazembe à l’heure qu’il est.

Sur le plan Africain effraye tout le monde. Les corbeaux sont auteurs d’un très bon début. À la maison ou en déplacement, Mazembe lancé un message fort à quiconque se mettra sur son chemin. Le Zamalek ou le Zesco sont les témoins privilégiés, les historiens du présent de la fureur du TP Mazembe. Les corbeaux, portés par Muleka, sont sur une série de deux victoires en deux matchs de la phase des groupes.

Avec un Jackson Muleka visité par la réussite, un Chico Ushidi virevoltant, un Mputu retrouvé, un Kabangu généreux, ce Mazembe est intenable. Chaque jour, ils soignent leur invincibilité. Les Corbeaux volent tout simplement haut et le font mieux.

Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer