Ce que Moïse Katumbi a dit à Kabaso Chongo

Le Chairman Moïse Katumbi recevait en tête-à-tête Kabaso Chongo, défenseur central des Corbeaux lundi 9 juin. Annoncé partant en août prochain par son entourage, l’international zambien secouait l’institution Mazembe à l’heure où les joueurs partent en vacances.

Moïse Katumbi a rassuré le défenseur que la direction ne bloquerait pas son transfert en cas d’accord avec un autre club. « Personne ne va t’empêcher de partir Kabaso. Tu as joué pour l’équipe depuis plusieurs saisons et tu fais parti des joueurs très disciplinés du club. Ne suis pas ce que les agents te conseillent de faire » lui conseillé le Chairman.

Félicité pour sa discipline, Kabaso Chongo sait qu’il pourrait partir à l’issue de son contrat en 2023 ou plus tôt en cas de belle offre pour toutes les parties. Moïse Katumbi lui a indiqué que « sur ton contrat de cinq ans avec Mazembe, il te reste trois années. Je ne bloque jamais les joueurs (…), je leur souhaite toujours le meilleur dans la suite de leur carrière. Si une équipe veut te recruter, je ne t’empecherais pas de partir. »

Une rencontre décisive à l’issue de laquelle Kabaso a présenté ses excuses à la direction du club et aux fans du Tout Puissant Mazembe. Le dossier est désormais clôt.

tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer