CAF LDC : le CR Belouizdad éteint les rumeurs d’une supposée agression de sa délégation

Le club Algérien de CR Belouizdad a affronté et accroché le TP Mazembe (0-0), à Kamalondo le week-end. C’était déjà suffisant pour faire parler de lui. Mais une rumeur anodine a jailli après la rencontre le TP Mazembe d’avoir agressé la délégation algérienne durant la pause et que certains membres auraient perdu leurs téléphones. Face à un tollé incontrôlable suscité par ces rumeurs, Belouizdad a décidé de faire une mise au point ce mardi, rassurant ses supporters. Il ne s’est rien passé de tout ce qui se raconte les médias sociaux.

Voici le communiqué du club algérien :

« La direction du Chabab Riadhi Belouizdad tient à rassurer ses supporters après s’être bien informée auprès des membres de la délégation, sur les faits réels de l’incident enregistré hier lors du match face au TP Mazembe.

Les responsables du CRB assurent qu’aucun membre de la délégation n’a été victime de vol ou d’actes de violence de la part des représentants du TP Mazembe qui ont été à la hauteur de ce rendez-vous sportif tout au long du séjour des Belouizdadis en terre congolaise.

L’accrochage survenu pendant la 2ème mi-temps du match a été provoqué suite à une divergence entre quelques membres de la délégation et des personnes étrangères au club phare de Lubumbashi, comme quoi le Chabab vient garantir qu’aucun objet appartenant à l’équipe n’a été dérobé… Par ailleurs, une tentative de vol de téléphones cellulaires sur le directeur du Pôle Performance, Monsieur Taoufik KORICHI dans les vestiaires est à indiquer ; même fait confirmé sur la responsable de la Communication présente dans les tribunes.

Ce communiqué aspire à tranquilliser la grande famille du Chabab et certifie que la totalité de la délégation a rejoint, ce [lundi] matin, le pays saine et sauve et n’a aucunement été victime de vol ni d’agression. »

La Rédaction !

vous pourriez aussi aimer