CAF Champions League : Après le tirage, place aux réactions

Le Directeur Sportif Frédéric KITENGIE et les joueurs Djos ISSAMA, Christian Koffi KOUAME et Isaac AMOAH se sont exprimés pour livrer leurs premières impressions après le tirage de la phase des groupes de la Ligue des Champions. Extraits.

Djos ISSAMA : « Il n’existe plus de logique d’ultra-favori »

« Dans notre groupe, en attendant de connaître le dernier qualifié qui sera notre premier adversaire, tout le monde aura sa chance. Le football a ses réalités et il n’existe plus de logique d’ultra-favori. Primeiro comme Zesco United jouent bien au ballon. Les Zambiens nous avaient posé des gros soucis en 16èmes de finale l’année passée, rappelez-vous la victoire étriquée chez nous avant d’aller s’imposer 2-1 à Ndola. Les Angolais de Primeiro nous ont sortis il y a deux ans en quarts de finale. Nous avons donc une revanche à prendre. Il est temps maintenant d’affûter nos armes afin de poser des problèmes à nos adversaires sur terrain. »

Christian Koffi KOUAME : « Un groupe assez favorable mais attention à nous… »

« J’entends les gens parler d’un groupe assez favorable. A cette étape de la compétition, on ne choisit plus ses adversaires. Si l’on veut que ce soit jouable, à nous de proposer notre meilleur football et de donner le meilleur de nous mêmes. Le TPM est un grand club, ses dirigeants, ses entraîneurs, ses joueurs et ses supporteurs aiment jouer contre des grosses équipes et gagner des titres. Préparons nous en conséquence, la compétition ne fait que commencer. Ne dormons pas sur nos lauriers parce qu’on s’appelle le TPM. En Afrique, on nous classe toujours comme favori au sacre et tout le monde nous scrute à la loupe. Dans ce groupe que j’appelle piège, il ne faut négliger aucun détail dans la préparation et au cours de la compétition. »

Isaac AMOAH : « L’adrénaline est montée…»

« Ce sera une première pour moi de jouer la phase des groupes d’une compétition majeure. Je suis très excité. Depuis mon arrivée au TPM, je vis passionnément le football et j’ai découvert beaucoup de choses. L’envie de gagner des dirigeants, des joueurs qui ne veulent pas perdre un match et des supporteurs très exigeants. Tout le monde dans le club ne fait que parler de ce tirage au sort, et j’ai senti de l’adrénaline ce matin à l’entraînement. A nous de nous améliorer quotidiennement pour répondre aux attentes du club devant des équipes qui sont comme nous championnes de leur pays »

Frederic KITENGIE : « C’est un groupe difficile… »

« Notre seul objectif est le titre. Nous connaissons très bien Zesco et Primeiro de Agosto, puisque nous les avions déjà rencontrés. Si Zamalek se qualifie, nous le connaissons également bien, et la dernière fois que nous nous sommes rencontrés en Égypte, nous sommes sortis victorieux. Génération Foot est la seule équipe que nous ne connaissons pas. Au cas où les Sénégalais se qualifieraient, nous les étudierons bien. C’est un groupe difficile, comme c’est le cas dans tous les quatre groupes. »

Tpmazembe.com

vous pourriez aussi aimer