Après pression, la mairie de lâche, il y aura bel et bien des matchs ce week-end

La décision de la mairie de Lubumbashi d’interdire l’organisation des rencontres de la Linafoot à Lubumbashi jusqu’à nouvel ordre, ne sera finalement qu’un coup d’épée dans l’eau. Après le rejet catégorique de la commission qui gère le championnat, c’est la FECOFA, plus haute instance du football en RDC, qui vient aussi d’emboîter le pas, soutenant son entité subdéléguétaire. Et la mairie de Lubumbashi ne pouvait que rétropédaler plutôt que s’obstiner sur une décision que tout le monde a jugée impopulaire.

C’est une bataille gagnée par la Linafoot. Il y aura bel et bien matchs ce week-end à Lubumbashi, comme prévu. L’alibi du contexte sécuritaire défavorable ne restera que dans la tête de son initiateur, le maire de Lubumbashi. Même s’ils ne sauront aller aux stades à cause du huis-clos, les fans des clubs Lushois pourront tout de même suivre des rencontres depuis leur salon, car la retransmission est garantie.

Le premier match que va accueillir la ville c’est justement ce derby entre les Kamikazes de Lubumbashi Sport et les Cheminots du FC Saint Éloi Lupopo, ce samedi 03 octobre dans l’antre du stade Kibasa Maliba de la commune Kenya. Et le dimanche, le TP Mazembe recevra dans son jardin de la Kamalondo, le promu FC Blessing de Kolwezi.

Les Corbeaux sont bien prêts à lancer leur saison. Ce sera la première depuis 2017, à se passer sans Pamphile Mihayo sur le banc de touche. Drazan Cvetkovic conduira l’équipe à ses ambitions, et devra compter sur son nouvel assistant, Isaac Kasongo Ngandu, confirmé jeudi soir en tant que tel.

Bonne chance aux Corbeaux pour cette nouvelle saison.

Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer