Linafoot D1 : Le TP Mazembe veut renaître face à Renaissance

La phase aller de la Linafoot D1 va prendre fin ce week-end (le match Maniema Union-DCMP étant envoyé en janvier 2020). Censé être un match anodin de la 15e journée, l’affiche entre le FC Renaissance du Congo et le Tout-Puissant Mazembe a viré dans la catégorie de match à enjeu. Les dernières actualités de ces deux clubs présentent une situation on ne peut plus intéressante avant l’affiche ultime entre Oranges et Badianguenas.

La tache Rangers que Mazembe veut effacer

Dimanche dernier, le Tout-Puissant TP Mazembe invaincu en 13 matchs de championnat voyait son invincibilité arrivée à terme. Face à une coriace équipe de Rangers, les Corbeaux se sont fait déplumer en plein envol 0-1. Au terme d’un match où ses poulains n’ont jamais eu la maitrise de la situation, Pamphile Mihayo déclarait que ses hommes avaient « joué tranquille toute la première période ». Une manière pour Baba de rappeler à l’ordre ses troupes avant l’ultime affrontement de la phase aller.

Diminué contre Rangers (Gbohuo, Muleka et Issama étaient absebts). Le TPM devrait l’être également contre les Fibo. Plus tôt ce vendredi, les Noir et Blanc ont annoncé que 3 joueurs ne seront de la partie face à Renaissance. Le coach Mihayo se voulait déjà d’attaque juste après sa première défaite de la saison. « Contre Renaissance c’est important de comprendre qu’on doit multiplier les efforts à chaque match » avait-t-il prévenu. Ses hommes sont avertis, le duel va être croustillant.

Car une défaite des Corbeaux, une deuxième de suite, pourrait nourrir une crise qui ne cherche que la sortie. Mihayo le sait, il voudra l’éviter à tout prix. Quitte à prendre des risques en alignant une équipe offensive dès le coup d’envoi. L’autre enjeu sera de voir si Jackson Muleka fera ce qu’il sait faire de mieux. Auteur de 9 réalisations, Muleka a une occasion en or de doubler son concurrent au titre de Meilleur buteur du championnat, Vinny Bongonga (9buts) qui ne rejouera en championnat qu’en janvier 2020. Une motivation de plus pour un gamin qui ne sait que marquer.

Le défi pour lancer l’ère Bolombo chez les Rennais

Chez l’hôte du FC Renaissance c’est du renouveau. On a envie de dire, encore du renouveau. Exit Kiki Makengele, place à un nouveau technicien pour les Oranges. Pascal Mukuna nourrit des ambitions et voudrait rendre son club à la hauteur des attentes des fans. L’ancien coach de Lupopo, surnommé l’homme des situations difficiles, aura la lourde tâche de démarrer son aventure sur le banc de Renaissance face à un adversaire qui ne réussit pas à son club. Un baptême de feu qui pourrait faire peur mais qui constitue une bonne occasion de lancer les hostilités contre les gros.

Actuellement, Renaissance occupe seulement la 10e place et 19 petits points. L’enjeu est super géant pour les Rennais, qui pourraient faire un rebond jusqu’à la 6e place en cas de victoire face à l’ogre Mazembe. Une réussite face au club Moïse Katumbi remettrait du baume au cœur d’un club en total perdition depuis quelques semaines. La dernière défaite face à Maniema Union a coûté la tête à Kiki Makengele, une victoire de Camille Bolombo, lui l’ancien coach des rivaux de Mazembe, signifierait donc des Grandes Espérances pour le club de la capitale.

Renaissance vs TP Mazembe se relève finalement être une jolie façon de finir en beauté une année 2019 en Linafoot D1, un cadeau inattendu il y a encore deux semaines. D’un match anodin, ce FCR vs TPM s’est mué en affiche de prestige. Maintenant, place au terrain…

Tpmazembe.fr

FC RenaissanceLinafoot D1TP Mazembe
Comments (0)
Add Comment