Les Corbeaux et ce règne sans partage en championnat

L’exploit en double est devenu la spécialité du club noir et blanc de Lubumbashi en Ligue Nationale de Football. Probable successeur à son propre exploit, Mazembe est le seul club qui puisse noyer la mèche des autres qui sont en feu…

Au suivant ! Mazembe fait l’appel

Champion de la 24e édition, Mazembe n’a eu que le FC Saint Eloi Lupopo pour lui battre, mais ce fut une piqûre sans impact sur les performances des corbeaux qui avaient déjà pris l’envol, loin de toute inquiétude après un parcours sans faute de 2018 au 30.03.2019.

Depuis lors, cela fait 253 jours que le TP Mazembe n’a plus perdu un seul match en Linafoot. Le règne le plus long de l’histoire du football, sur la route d’un quatrième doublé couronné. Après (1966-1967, 2000-2001, et 2016-2017, signalons l’hégémonie sur 4 saisons, de 2011 à 2014) et l’homme le plus heureux c’est Pamphile Mihayo.

Les chiffres débordent l’indice de performance, car le Tout Puissant s’est accaparé les sept sacrément seulement dans la deuxième partie de la décennie 2000.

Qui pour détrôner le Tout Puissant ?

Certes, la logique de la rivalité de puissance a retrouvé son ordre, Kinshasa et Lubumbashi tiennent les ficelles mais l’écart est presque irrattrapable avec son poursuivant direct.

Le DCMP a permuté l’ordre avec l’AS V-Club, mais garde ses distances face au crocodile qui poursuit son exploit en solitaire. Il faudrait d’abord battre Mazembe dimanche, puis sauter sur chaque erreur de ce dernier pour le rattraper.

La JS Groupe Bazano, malgré ses performances, le rêve du titre est une utopie, les performances sont historiques, héroïques, honorifiques mais ce n’est pas le plus dure. Face au TP Mazembe, l’engin est passé même en forcing, ça reste une suprématie prouvée là où les autres y ont laissé la sueur et le sang.

FC Saint Eloi Lupopo, l’éternel rival va devoir peut-être rêver d’une place qualificative pour les interclubs mais le titre, n’est pas l’ambition d’à côté.

L’As V-Club, c’est le seul club qui connait ce que signifie, une manche du classico perdue et une avance du concurrent direct.

Comment Mazembe est devenu invincible ?

Tous les clubs engagés en Linafoot ont des ambitions mais à la différence, il y’a ceux qui jouent pour le maintien, certains autres pour le podium même sans rafler le titre, mais Mazembe a le mental de plus dans ces calculs.

  1. L’opération 3 points fait en sorte que l’envie de gagner dépasse la volonté de faire mieux et chaque coup est un coup sûr, ainsi rien ne leur résiste, tout est assujetti.
  2. Les joueurs ont conscience de la grandeur du club et de la notoriété, chacun y cotise de son talent et la mise en commun de tous ces talent, met du feu aux cabanes des adversaires.
  3. Mihayo et Kalaba sont devenu experts de la Linafoot. Sur la liste des entraîneurs ayant été joueurs, Pamphile Mihayo serait parmi les aînés des joueurs récupérés pour être entraîneur dans un club où il a évolué. Et voilà aujourd’hui, ça lui réussit et il est devenu l’un des hommes le plus titré de la Linafoot en tant que joueur, puis entraineur…

Kayembe Muyaya, et Florent Ibenge sont ceux-là qui on réussit à battre Mihayo sur le banc de touche Jusque-là.

32 points, +25 comme Goal average, C’est à hauteur de 40 points qu’on attend probablement les corbeaux avant la fin de la manche aller.

Tpmazembe.fr

TP Mazembe
Comments (0)
Add Comment